AYA.TO
Gold: US $
Silver: US $
Copper: US $
Zinc: US $
Lead: US $

Maya Gold et l'ONHYM avancent dans le projet de Boumadine

(Africa Mining Intelligence) - Signe que la campagne de forages en cours sur le projet polymétallique marocain de Boumadine est concluante, ses copropriétaires viennent de créer l'entité qui se chargera de l'exploitation du site. Ainsi, la société Boumadine Global Mining a été enregistrée il y a quelques semaines à Casablanca par le canadien Maya Gold & Silver et l'Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) marocain. Produisant de l'argent à niveau commercial depuis 2018 sur sa mine de Zgounder, au sud de Marrakech, et y ayant extrait plus de 365 000 onces l'an dernier, Maya Gold & Silver prévoit de démarrer les opérations à Boumadine en 2021. La société vise principalement la production d'or sur le site et y a aussi identifié de l'argent, du zinc, du plomb et du germanium. En septembre dernier, la société avait engagé CIBC World Markets, filiale d'investissement de la banque canadienne Canadian Imperial Bank of Commerce, pour l'aider à trouver des fonds pour Boumadine, qu'elle détient à 85 %.

Maya Gold & Silver est dirigé par le Marocain Noureddine Mokaddem, un ancien du producteur de phosphates OCP et de Managem, branche minière d'Al Mada, la holding du roi du Maroc Mohammed VI.

https://www.africaintelligence.fr/amf/exploration-et-production/2020/03/10/maya-gold-et-l-onhym-avancent-dans-le-projet-de-boumadine,108397215-bre